top of page
  • Photo du rĂ©dacteurRomain Raynal

5 conseils pour mieux gĂ©rer les marqueurs đŸš©

Le prĂ©dĂ©cĂšdent article vous donnait les clĂ©s pour gĂ©rer les respirations au sein de votre DAW. Cette fois, nous nous penchons sur les marqueurs et leur gestion au sein des logiciels de production musicale. Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀

Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide.
 

Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide.
Saurez-vous vous repérer dans le dédale de votre session ?

Introduction aux marqueurs :


Dans le monde de la production musicale moderne, la gestion efficace des sessions d'enregistrement et de mixage est essentielle pour atteindre des résultats professionnels. C'est là que les marqueurs entrent en jeu. Ils sont des outils précieux de vos DAW (Digital Audio Workstations) pour marquer et naviguer rapidement à travers votre session.


Que vous soyez un producteur de musique, ingĂ©nieur du son ou compositeur, les marqueurs vous offrent une fonctionnalitĂ© essentielle pour organiser, repĂ©rer et accĂ©der facilement Ă  des sections spĂ©cifiques de votre composition. Ils vous permettent d’identifier des positions importantes sur la timeline (ou rĂšgle), que ce soit des dĂ©buts et des fins de sections, des points de synchronisation temporels ou des rĂ©gions entiĂšres de musique.


Comme nous l’avons dĂ©jĂ  vu dans l’article 8 conseils pour professionnaliser vos productions musicale, structurer correctement ses sessions vous aidera Ă  gagner en productivitĂ©, mais Ă©galement Ă  mieux vous repĂ©rer (surtout quand vous revenez sur la sessions plusieurs jours/mois aprĂšs).


Dans cet article, nous explorerons plus en détail les différentes fonctionnalités des marqueurs dans les DAWs, les méthodes de placement sur la timeline et les astuces pratiques pour maximiser leur utilisation.


Comprendre les diffĂ©rents types de marqueurs đŸš©


Dans l’informatique musicale, on dĂ©note plusieurs type de marqueurs, voici les principaux :


  • Marqueurs de position : permettent de marquer des positions spĂ©cifiques sur la timeline, ce qui facilite la navigation rapide dans une session. Ils sont souvent utilisĂ©s pour noter des points d'intĂ©rĂȘts ou des points de synchronisation avec l’image.


  • Marqueurs de rĂ©gion : permettent de marquer des sections entiĂšres de musique plutĂŽt que des points prĂ©cis. Ils sont utiles pour marquer des parties d'une chanson, comme les couplets, les refrains, les ponts, etc. Ces marqueurs aident Ă  organiser la structure globale de la composition.


Il existe deux façons de les placer sur la timeline :


  • Base horaire : En cas de changement de tempo, les marqueurs resteront Ă  leurs emplacement et ne suivront pas la mĂ©trique. TrĂšs utile pour les points de synchronisation Ă  l’image.


  • Base mĂ©trique : En cas de changement de tempo, les marqueurs suivront la mĂ©trique. Indispensable pour les marqueurs de parties musicales.



L’utilisation des marqueurs de position dans la musique Ă  l’image đŸŽ„


Dans le travail de la musique Ă  l’image, les marqueurs sont indispensables. Avant de commencer Ă  composer, il vous faut repĂ©rer les images clĂ©s, celles qu’il faut souligner.


Je vous conseille de placer les marqueurs avant mĂȘme d’avoir commencĂ© la composition. GrĂące Ă  ce processus d’analyse, vous repĂ©rez ce qu’il vous faut mettre en valeur et vous vous familiarisez Ă©galement avec le contenu de la vidĂ©o.

⚠ Les marqueurs de synchronisation doivent impĂ©rativement ĂȘtre sur une base horaire pour rester synchronisĂ©s avec l’image en cas de changement de mĂ©trique ou de tempo !


Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀
💡Dans Cubase, le bouton pour basculer entre la base horaire (temps linĂ©aire) et la base mĂ©trique (mesure linĂ©aire) est parfois cachĂ©. Voici la marche Ă  suivre pour trouver l'icone manquant.


Les marqueurs de rĂ©gion đŸ”„ïž


Je le rĂ©pĂšte souvent, mais clarifier sa session est la clĂ© d’un travail efficace. Cela permet Ă©galement d’avoir une vision globale de sa composition. Les marqueurs de rĂ©gions vous aident Ă  identifier les diffĂ©rentes parties et Ă  naviguer rapidement entre elles. Plus rĂ©cents que les marqueurs de positions, ils sont dĂ©sormais intĂ©grĂ©s dans la majoritĂ© des DAWs modernes et chacun ont leur spĂ©cificitĂ©. Tous vous permettront de crĂ©er un repĂšre visuel que vous pourrez identifier avec un nom, un chiffre et Ă©galement une couleur.


Vous pouvez identifier les sections comme :

  • la structure : couplets, refrains, etc

  • sections mĂ©lodiques : Theme A, Theme B, etc

  • mettre en Ă©vidence les changements de mĂ©trique : une mesure en 2/4 par exemple


💡Utilisez un code couleur commun à toutes vos sessions. Pour ma part les introductions sont toujours en jaune 🟹.


Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀
💡Dans la mesure oĂč les marqueurs de sections sont longs, vous pouvez en profiter pour ajouter des commentaires.

Pour aller plus loin 🚀


Pour aller plus loin, je vous propose de faire le tour de quelques fonctionnalités avancées au sein de quelques DAWs.

  • La piste arrangeur de Cubase :

ConsidĂ©rez la piste arrangeur comme une sorte d'extension des marqueurs de rĂ©gion. Elle permet notamment de restructurer votre morceau Ă  la volĂ©e, sans avoir Ă  toucher Ă  votre session. Ce qui Ă©vite des manipulations fastidieuses qui rendent l’écoute comparative peu efficace. Une fois que vous avez dĂ©cidĂ© de votre nouvelle structure, il suffit de cliquer sur “mettre Ă  plat la chaĂźne” et de laisser la magie opĂ©rer. Sachez que les marqueurs de rĂ©gion suivront la nouvelle structure. Parfait pour s’y retrouver aprĂšs les modifications !


Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀

  • GĂ©rer l’affichage des lignes des marqueurs :


La plupart des DAWs permettent de visualiser les lignes des marqueurs sur l’intĂ©gralitĂ© de la session. C’est trĂšs pratique, mais sur pour la synchro Ă  l’image, entre les marqueurs de position et de rĂ©gion cela devient vite confus. Ainsi dans Cubase, il est possible d’adapter cette visualisation en rapport avec la piste sĂ©lectionnĂ©e.

Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀

💡Pour ça, il vous faut simplement vous rendre dans les PrĂ©fĂ©rences, onglet “Marqueurs” et choisir entre la visualisation de :

  • toutes les pistes

  • piste sĂ©lectionnĂ©e

  • aucune

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur la petite flùche, et voilà votre session bien plus claire !


  • Le systĂšme des marqueurs dans Reaper :


Si les marqueurs de positions fonctionnent peu ou prou de la mĂȘme maniĂšre que ce que proposent les autres DAWs. Les marqueurs de rĂ©gion eux sont un hybride entre les marqueurs de rĂ©gion et la piste arrangeur de Cubase. En effet, une fois dĂ©finis, il vous est possible de dĂ©placer toute une rĂ©gion Ă  la volĂ©e, ou de la dupliquer en un clic de souris, pratique !


Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀


  • Les notes de marqueurs dans Ableton :


Si Ableton pĂȘche du manque des marqueurs de rĂ©gion, ses marqueurs de positions ont une fonctionnalitĂ© des plus intĂ©ressantes : les notes de repĂšres. Il s’agit tout simplement de petites notes pouvant ĂȘtre rĂ©digĂ©es, et qui s’afficheront par simple clic sur le marqueur. TrĂšs utile pour vous noter une to do list, des paroles ou tout ce dont vous voudriez vous rappeler. Pratique quand on travaille Ă  plusieurs ou quand on retravaille sur une vieille session.


Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀

  • Afficher les marqueurs au sein de l'Ă©diteur dans Cubase/Reaper :

TrĂšs utile pendant l'Ă©criture ou la production, pouvoir afficher les marqueurs et les visualiser au sein des conteneurs audio et midi. La configuration dans Reaper est automatique, vous n'avez donc rien Ă  faire. Pour Cubase il vous faudra simplement – dans l'Ă©diteur midi ou audio – cliquer sur l'icone "afficher la piste globale". La piste globale inclue notamment les marqueurs, le tempo, la mĂ©trique et Ă©galement la piste vidĂ©o.


Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀
Pour Cubase, il vous faut cliquer sur la flÚche pour révéler les marqueurs.
Que ce soit dans le cadre de la musique Ă  l’image – ou simplement pour mieux se repĂ©rer au sein de votre session – maĂźtriser les marqueurs s’avĂšre indispensable pour s’assurer un flux de travail fluide 🚀
Sur Reaper, rien à faire, tout est déjà là !


 


À travers ces quelques lignes, j’espĂšre que vous saurez mieux utiliser les marqueurs au sein de votre session. Je vous invite Ă  lire Ă©galement ces articles qui vous donneront des clĂ©s pour faire Ă©voluer vos productions musicales.



N’hĂ©sitez pas Ă  commenter et Ă  partager sur vos rĂ©seaux sociaux et restez connectĂ©s, de prochains articles arrivent trĂšs bientĂŽt ! 🙏






Comments


bottom of page